Chasseurs d’appartements en Suisse

Votre note ?

Un métier passionnant : agent immobilierrecherche d'appartements suisse

Les agents immobiliers sont d’une grande aide pour le public, en cas d’ambition d’acquisition, de vente, de location d’appartements ou de maisons autour de Carouge ou de Perpignan. Le métier peut avoir des horaires contraignants et nécessite une implication sans failles pour la maîtrise de tous les aspects du contrat. Au-travers des prochains paragraphes, voici les aptitudes pour devenir agent immobilier ou chasseur d’appartements ainsi que les formations que l’on peut suivre pour embrasser la profession.

 

Rémunération et évolution

 

Les agents immobiliers ont une rémunération moyenne de 1500 à 3800 euros, quand ils commencent en bas de l’échelle. Une si large fourchette est due en partie au fait que dans ce métier, la rémunération dépend fortement du nombre de transactions qu’il effectue, ainsi que de leur montant. C’est-à-dire qu’un pourcentage lui est octroyé à chaque fois qu’il boucle un contrat. Cela peut varier entre 5 et 7 % du total de la somme engagée. Cela fait en sorte que le revenu de ce professionnel est proportionnel au volume d’affaires que traite l’agence qui l’emploie.

Les années d’expérience s’avèrent être très bénéfiques dans le métier, surtout si on se spécialise dans des domaines très particuliers. Certains sont plus à l’aise dans le genre industriel ou commercial. Ce sont des entreprises spécialisées dans la location de bureaux, voir plus original la proposition d’une aide pour les courses. D’autres préfèrent l’immobilier de prestige qui monte en flèche ces dernières années dans des villes comme Genève. Ceux qui réussissent le plus ne tardent pas à monter leur propre agence, grâce aux réseaux qu’ils se sont constitués.

 

Les cursus à suivre pour travailler dans l’immobilier

 

Le minimum pour postuler comme agent immobilier est de posséder un bac + 2. Les prétendants peuvent suivre différentes formations, qui débouchent directement sur la profession:

  1. Comme les études en transactions et gestions immobilières,
  2. Ou encore la transaction et la commercialisation de biens immobiliers.
  3. Les métiers du droit de l’immobilier ou encore le cursus spécialisé en droit de l’immobilier, peuvent être suivis en formation continue ou en alternance,
  4. Tout comme le brevet professionnel en professions immobilières,
  5. Des écoles spécialisées sont en mesure de proposer des études en second cycle, c’est-à-dire après la licence, en ce qui concerne le management immobilier. Ce sont, la plupart du temps, des écoles supérieures ou des instituts privés, qui délivrent des diplômes allant jusqu’au bac + 5.

 

Les outils à maîtriser

 

Un agent immobilier doit donc maîtriser la législation qui régit le secteur, afin de s’y retrouver facilement dans les dédales techniques dans lesquelles il se plonge quotidiennement. Le professionnel joue le rôle d’un conseiller juridique, puisqu’il sera habilité à rédiger l’avant-contrat qui se fera avant tout acte de vente. Il devra se familiarisé avec toute la paperasse qui se rapporte à un bien immobilier, tels que:

  • Les titres de propriété,
  • Les plans du bâtiment,
  • Le certificat d’urbanisme.

Il ne suffit pas de s’intéresser au bien que l’on veut vendre ou louer. Il faut aussi prêter attention aux acheteurs et prendre en compte certains détails qui les concernent. Les conditions de crédit et les formules de prêt, ainsi que les hypothèques, sont des données primordiales avant de conclure une vente. En outre, le professionnel doit user de psychologie et d’un sens marketing très aiguisé pour faciliter les relations avec la clientèle. Les négociations et les visites doivent être dirigées avec intelligence et souplesse, afin de mener toute transaction à son terme.

 

Autres responsabilités

 

Selon les études que le chasseur d’appartements a suivies ou l’expérience qu’il a acquise, il est en mesure d’étendre ses responsabilités, en fonction de la demande de ses clients. Après avoir acquis un logement ou un immeuble, les propriétaires peuvent avoir besoin de personnel qui s’occupe de la mise en location. Ce qui implique une gestion du loyer, des contrats et baux avec les locataires ou encore les charges administratives. Sans oublier le service de maintenance qui passe par la réparation des équipements qui en ont besoin, ou simplement les tâches d’entretien comme le nettoyage.

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *