Confort thermique Rolle

Confort thermique Rolle
4.5 (90%) 6 votes

Que l’on vive dans le sud de la France ou du côté de Lausanne, l’isolation d’une maison est la clé du confort thermique. On imagine à tort, qu’il suffit d’ajouter quelques couches de laine de roche à un grenier pour éviter les déperditions de chaleur. En se documentant sur le sujet, on se rend compte qu’il est bien complexe. En effet, pour calfeutrer correctement une habitation, les électriciens se basent sur les principes de conductivité, de résistance, d’inertie et d’effusivité des matériaux.

 

Le monde des isolants

 

En 2017, nous avons le choix en matière d’isolants, minéral, synthétique, bio-source. Il est important de comparer le coefficient de conductivité ainsi que le déphasage thermiques. Quelques isolants sont plus avantageux que d’autres. Par exemple, des matériaux ont la capacité d’absorber un grand volume de vapeur d’eau et de les restituer par temps sec. Les performances phoniques ne sont pas négligées. Le bruit de nos jours est un réel fléau.

 

Evaluer la quantité d’isolant

 

En général, c’est un professionnel qui procède à une installation d’isolants. L’artisan examinera l’habitation dans tous les recoins.  Il établira son diagnostic en tenant compte de la région, du climat, de l’orientation de la maison, de son état général. Atteindre le standard énergétique de la maison passive est le must en matière d’isolation et d’économie. Si la maison est ancienne, le professionnel réalisera des tests d’étanchéité. Les fenêtres seront prises en compte pour vérifier leur efficacité thermique. Les spécialistes de l’isolation savent que ces derniers sont classés en lambda. Plus le chiffre de celui-ci est petit, plus le matériau est performant. Plus simplement, se fier aux normes européennes et aux marquages CE qui sont des indices de fiabilité.

 

Des isolants reconnus

 

  1. La laine de roche est recyclable, elle est appréciée par tous ceux qui se soucient de l’environnement. Elle assure des performances énergétiques et phoniques.
  2. La laine de verre est la moins chère du marché. Elle est installée dans tous les pays du monde. la seule précaution à prendre, c’est de l’enfermer à l’intérieur des murs afin que ses fibres ne s’échappent pas dans l’air ambiant.
  3. L’écorce de liège traverse le temps sans encombre tout en faisant son travail d’isolant. Il est écologique, ignifuge et imputrescible.

 

Isoler son habitat est une démarche intelligente. En panneaux, en vrac, en rouleau, il existe des isolants pour tous les budgets et les besoins.

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *