Habiller ses murs de couleurs comme les décorateurs d’Arcueil

Habiller ses murs de couleurs comme les décorateurs d’Arcueil
4.6 (92%) 5 votes

Principes fondamentaux pour la couleur des murs dans un intérieur

 

Rendre l’intérieur d’un appartement plus apaisant à Pantin, c’est possible grâce aux jeux des couleurs. Avec les couleurs qui existent et les jeux de lumière, les architectes d’intérieur travaillent sur la conception et la fabrication de couleur murale. Agencer les couleurs en fonctions des meubles et des pièces est désormais possible. Un ton clair agrandira toujours l’espace. Les couleurs froides et pâles ont des qualités récessives. Elles semblent faire reculer les surfaces. De la même façon, les couleurs chaudes peuvent rapprocher les surfaces. C’est pourquoi un rouge chaud donnera l’impression de diminuer la sensation d’espace d’une pièce. Une nuance chaude placée au fond d’un couloir est un truc d’architecte d’intérieur. Visuellement, le couloir s’élargit et donne un sentiment de légèreté.

 

Les couleurs et leur signification

 

Le bleu est une couleur indiquée par les architectes d'intérieur pour les chambres, elle créé une impression de calme.

Pour commencer, il est nécessaire de connaître les caractéristiques d’une couleur. En effet, une couleur peut être superposée de façon complémentaire offrant ainsi une stimulation visuelle idéale ou de façon terne. Elle uniquement visible qu’en présence de la lumière. Cette dernière est un élément capital pour son aspect car les yeux perçoivent plus facilement l’opacité d’une couleur en fonction de l’intensité de la lumière. Par ailleurs, les juxtapositions de couleurs sont dites primaires quand il s’agit du rouge, jaune et bleu. Elles sont secondaires quand c’est du vert, orange ou du violet et tertiaires quand il y a une association du primaire et du secondaire. Des spécialistes travaillent sur la production de tous les tons possibles pour mieux satisfaire la clientèle. L’objectif des travaux réalisés étant l’obtention d’une harmonie des couleurs et des nuances pâles ou foncées avec les meubles, le sol, les rideaux… Il est aussi nécessaire de tenir compte du niveau de luminosité de la pièce considérée pour un bon contraste de la couleur des murs et de l’ameublement. Par exemple, la parcelle qui occupe le plus grand nombre d’espace appelée la dominante doit être prioritaire dans le choix des couleurs. Ce travail est toujours réalisé en fonction de l’ameublement de la pièce.

 

Les conseils des professionnels de la déco

 

Voici quelques conseils pour une meilleure orientation :

  1. Une couleur sombre est idéale si une pièce est un peu trop longue ou trop étroite. Un plafond trop haut présentera un effet de proximité par rapport au sol avec cette couleur.
  2. Par opposition, une couleur plus claire sur les murs apporte un effet spacieux à une pièce étroite.
  3. De part et d’autre, les décorateurs conseillent l’ajout de bandes verticales au mur.
  4. Pour obtenir une sensation d’hauteur dans la pièce, les frises élargissent l’espace.
  5. Les défauts et les imperfections peuvent être dissimulées par la peinture sombre.
  6. Chaque couleur invoque un thème précis. Le bleu est synonyme de relaxation et de repos, le vert quant à lui ramène à la nature et à l’environnement. Le turquoise est destiné pour les rêveurs appelant à l’exotisme.

Soucieux du confort visuel, l’architecte d’intérieur se charge de réaliser les souhaits du propriétaire. Si la personne veut apporter de l’énergie positive, de la vivacité et de la proximité, l’artisan l’oriente dans les couleurs dites chaudes. Pour une énergie de calme et d’apaisement, le décorateur cible les couleurs froides. La classique association du noir et blanc est récemment la plus convoitée en raison de son esthétisme ainsi que sa neutralité.

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *